Ôlô, Un regard sur l'enfance ( En cours de création)
Théâtre de matière, de marionnettes et de dessin en directe

Interprétation : Judith GUILLONNEAU et Elise DUCROT

Mise en scène : Marie Julie PETERS-DESTERACT

Aide à la mise en scène : Luis Alberto RODRIGEZ MARTINEZ

Construction : Marie Julie PETERS-DESTERACT et Judith  GUILLONNEAU 

Aide à la construction : Victoria JÉHANNE

Collaboration artistique : Stanka PAVLOVA

Création sonore : Nicolas DE GELLIS 

Collaboration scientifique : Fabienne MONTMASSON MICHEL (chercheuse en sociologie)

Le projet de création

Et si les « gribouillages » des enfants n’étaient pas des formes abstraites sans

signification ? 

Les enfants ne peuvent pas toujours nous expliquer ce qu’ils perçoivent mais ils nous offrent des traces concrètes de leur extraordinaire découverte du monde et d’eux-mêmes : des dessins. 

Élise, Judith et Julie sont fascinées : il y a là tant de matière à penser, à ressentir et à s’émouvoir. 

Avec leur prochaine création, un spectacle de matière, de marionnette et de dessin en directe : Ôlô, un regard sur l’enfance, dédié aux enfants comme aux adultes, l'équipe artistique nous plonge au cœur de l’enfance en mettant en scène le développement de la vie, la construction du rapport à soi et à l’autre, à travers la production iconographique des enfants.

Cette création se nourri d’un travail de terrain, réalisé en complicité avec les enfants, et en collaboration avec leurs enseignants. 

Un projet en deux spectacles

LA CRÉATION TRÈS JEUNE PUBLIC 

Un spectacle de marionnette destiné plus particulièrement au très jeune public, met en scène le regard d'un enfant dont les dessins prennent vie (des marionnettes abstraites de dessins). Cette forme se veut courte (max 30 minutes) et facile à tourner dans des lieux non-dédiés au théâtre comme les crèches, écoles, médiathèques.

Pour cette création, la compagnie est en résidence dans plusieurs écoles maternelles, primaires et établissement éducatifs.

 

 LA CRÉATION TOUT PUBLIC 

 

Cette deuxième forme mettra en scène le développement de l’enfant (une ou plusieurs marionnettes) et son regard sur le monde, à travers sa production plastique. Cette forme propose également une double lecture : celle de l’enfant et de l’adulte. Plus longue (max 50 minutes), sera dotée d’un dispositif scénique plus complexe tel que le dessin en direct, une création lumière et des effets propres à la scène.

 

Note d'intention

Parce qu’ils sont en quelque sorte insaisissables à nos sens d’adultes, certains les qualifient de « gribouillage », d’autres, juste un peu plus grands que leurs auteurs, en disent qu’ils sont « mal faits » ; les dessins des jeunes enfants nous intriguent.

 

Mais alors quel sens ont les tracés des tout petits enfants ?

Une mémoire qui remonte à la conception de l’enfant ?

Une appréhension du mouvement à travers la trace ?

La traduction d’une vision du monde aujourd’hui invisible à nos yeux ?

 

C’est à partir de ces questionnements qu’est né le projet Ôlô, un regard sur l’enfance. Cette exploration est portée par les trois co-directrices de la Cie Le bruit de l’herbe qui pousse Élise Ducrot, Judith Guillonneau, Marie Julie Peters-Desteract.

 

Recherche de terrain

Pour ce projet la compagnie est en résidence dans l'école maternelle de Cerizay (Bocage Bressuirais) d'octobre à Juin 2021 ainsi que dans l'IME de Bressuire en janvier 2021.

Cette année, la compagnie est lauréate de l'appel à projet des Ateliers Médicis pour le programme Création en cours. Ce programme offre la possibilité de développer le projet artistique au contact des élèves d'une classe de CM2. La compagnie débutera donc la recherche de la longue forme à l'école primaire Ernest Pérochon de Cerizay au printemps 2021..

 

Pourquoi travailler avec les enfants ? Pour tenter de nous placer du point de vue de l’enfant. 

Pour qu’il nous dise, nous chuchote, nous montre, nous déroute, nous guide, nous autorise à entrer dans leurs univers, leur royaume... Qui fut aussi, un jour, le nôtre. Parce qu’ils sont à la fois l’objet de notre étude et notre public-cible.

Collaboration avec des professionnels

Il nous semble important que ces résidence en école primaire se fasse en partenariat avec ceux qui observent et accompagnent l’enfant quotidiennement : leurs instituteurs, les directeurs d’écoles, les parents et tous les membres de la communauté d’une école.

De même, dans le cadre du partenariat avec l’AGEEM (voir soutiens et partenaires), nous collaborons avec une chercheuse Fabienne Montmasson-Michel sur le développement de l’enfant, pour qu’elle nous guide dans nos questionnements. Cette chercheuse nous suit lors de nos résidences à l’école.

L'ancrage du projet et la médiation culturelle

En parallèle du spectacle, le projet a pour vocation d’inclure les enfants et les enseignants dans un processus d’écriture scénique afin d’ouvrir le regard des enfants à la création artistique en dehors de l’école.

En filigrane, le propos du projet est de valoriser la capacité créatrice des enfants à travers un travail autobiographique qui met en lumière le prodigieux parcours de développement de l’enfant depuis son très jeune âge.

Collaboration avec une metteuse en scène de théâtre de marionnettes très jeune public 

Tout au long du processus de création Stanka Pavlova (Cie Zapoï) accompagne le spectacle en temps que collaboratrice artistique.

Soutiens et partenaire

 

COPRODUCTEURS ET ACCUEIL EN RÉSIDENCE EN RÉGION  NOUVELLE AQUITAINE 

• Scènes de Territoire - Bressuire (79) 

(résidences - 18 au 22 janvier, du 1 au 5 février et du 31 mai au 4 juin 2021) 

• Les Carmes – La Rochefoucauld-en-Angoumois (du 10 au 15 mai  2021)  

• Ecole maternelle Jean-Moulin de Cerizay (4 semaines de résidences  réparties sur l’année scolaire 20/21, dans le cadre d’un CTEAC et PACTE 2) • Institut Médico-Educatif de Bressuire (2 semaines de résidences  réparties sur l’année scolaire 20/21) 

• Ecole primaire Pérochon de Cerizay (4 semaines de résidences réparties  sur l’année scolaire 20/21, dans le cadre du dispositif « Création en cours » des  Ateliers Médicis) 

• La Maison des arts – Brioux-sur-Boutonne (79) (1 semaine en août ou  septembre 2021) 

 

COPRODUCTEURS ET ACCUEIL EN RÉSIDENCE HORS RÉGION

• PadLoba (49) (résidence 17 au 23 décembre 2020) 

• Cie La Salamandre (44) (résidence de construction et plateau 26 avril au 7  mai 2021) 

• La Friche de la belle de mai (un grand merci au Massallia) (13) (résidence de construction du 4 au 13 janvier  2021) 

• Centre Yvelinois des Arts de la Marionnette (78) (résidence de  construction dates à définir) 

• Cie Zapoï / Festival Itinérant de Marionnettes (59) (1 semaine de  résidence en octobre 2021 suivit de représentations au FIM – dates exactes à définir) 

SUBVENTIONS & DISPOSITIFS 

• DRAC Nouvelle Aquitaine 

(soutien dans le cadre du CTEAC à Scènes de Territoire et de PACTE 2 pour la  résidence d’artiste à l’école) 

• OARA – Résidence Hors Les Murs (soutien confirmé)

• DAAC (soutien dans le cadre de PACTE 2 pour la résidence d’artiste à l’école)

• L’AGEEM (soutien et accompagnement d’un chercheur sur le développement de  l’enfant) 

• Ville de Cerizay  

• Dispositif « Création en cours » des Ateliers Médicis (soutien pour  la recherche au développement d’une forme tout public)

Diffusion

• Avant première à Scène de Territoire le 4 juin 2021 Bressuire

• Première à l'école Jean Moulin le 8 juin 2021 Cerizay

• Représentations au FIM – dates exactes à définir Valencienne

L'historique du projet

Avant de s’appeler Ôlô, la forme brève s’appelait ScriiibouilliS et ce spectacle était le projet de diplôme de Noémi Bélanger et Marie Julie Peters-Desteract, créé en2017 au DESS en Théâtre de MarionnettesContemporain à l’École Supérieure deThéâtre de Montréal.

Teaser de Scriiibouillis